Mésothérapie: en savoir plus

Dr Jean-Louis Tixhon
0471/032.903

La mésothérapie est une technique médicale de traitement née en France dans les années 1960. Elle consiste en micro-injections locales intradermiques ou sous-cutanées de médicaments ou substances naturelles.

Les injections sont en général peu douloureuses et ont lieu avec une seringue et une aiguille stérile, fine courte, à usage unique.

Les corticoïdes et la cortisone ne sont jamais utilisés.

En cas de sensibilité excessive à la douleur (chez les jeunes enfants), une crème anesthésiante pour la peau peut être prescrite, à appliquer trente minutes avant le traitement.

Les produits utilisés peuvent être de nombreuses substances phytothérapiques, des vitamines, acides aminés, minéraux,  anti-oxydants, anti-inflammatoires, stimulants de la circulation,  certains vaccins, relaxants musculaires, substances régénérantes du derme et anti-âge.

La mésothérapie est une technique de choix en médecine du sport (tendinites…), rhumatismes, arthrose notamment.

La fréquence de traitement est en général d’une à deux fois par semaine au début, en fonction de l’importance et de l’ancienneté des lésions.

Indications

Les douleurs

Les douleurs en général peuvent être traitées par mésothérapie, éventuellement en combinaison avec l’acupuncture.

  • Maux de tête, migraines, céphalées de tension ;
  • Cervicalgies de tension ;
  • Torticolis ;
  • Spasmes et crampes musculaires, en general ;
  • Névralgies : névralgie du trijumeau ; névralgie cervico-brachiale, sciatique ;
  • Atteintes ligamentaires et articulaires ;
  • Algoneurodystrophie après fracture ;
  • Périostite (inflammation de l’os).

Médecine du sport

  • La plupart des tendinites, tendinose, tendinopathies ;
  • Tendinite du coude (tennis elbow, golf elbow), du tendon d’Achille ;
  • Pubalgies, tendinites des adducteurs ;
  • Tendinite de l’épaule et périarthrite, atteinte de la coiffe des rotateurs ;
  • Lésions musculaires et articulaires en general ;
  • Entorses et séquelles: atteintes ligamentaires et articulaires ;
  • Élongation, contusion, hématomes et petites déchirures musculaires ;
  • Fasciites musculaires dont plantaire (inflammation des enveloppes des muscles ou tendons) ;
  • Fracture de fatigue. 

Rhumatismes

  • Arthrose et certaines arthrites des articulations: nuque, bas du dos, épaule, hanche, genou ;
  • Arthrose de la colonne vertébrale lombaire, dorsale ou cervicale ;
  • Lumbago et lombalgies chroniques, sciatiques ;
  • Hernie discale légère à modérée ;
  • Douleurs sacro-iliaques.

Maladies nez-gorge-oreille et respiratoires

  • Vaccinations contre pharyngite, otite, sinusite, rhinite, bronchite ;
  • Renforcement local du système immunitaire par phytothérapie.

Perte de cheveux

  • Alopécies non androgéniques ;
  • Alopécies de stress, pelade.

Dermatologie

  • Verrues, douleurs de zona ;
  • Acné du visage.

Techniques de mésothérapie

La mésothérapie a beaucoup évolué au fils des ans depuis sa naissance.

Différents types et techniques d’injection sont possibles et doivent être adaptées selon chaque personne individuellement, en fonction de la maladie.

Bien souvent, la combinaison de plusieurs techniques au cours d’une même séance de traitement est plus efficace et réduit la durée totale du traitement : mésothérapie ponctuelle systématisée, en nappage, selon les points d’acupuncture, selon les triggers points.

Prendre un rendez-vous !